Actualités

JOSÉ LUIS GUERÍN INVITÉ DU 40e CINEMED

13/09/2018
JoseLuisGuerin250pix.jpg
Le festival est très heureux de mettre en lumière à l’occasion de sa 40e édition José Luis Guérín, cinéaste espagnol aux singularités remarquables. « Ma seule formation a été celle de spectateur, si bien que j’ai acquis un imaginaire peuplé de cinéaste qui m’ont aidé à découvrir le monde » déclarait-il.
Véritable cinéphile et autodidacte, il débute sa carrière, si particulière, à l’âge de 24 ans avec Los motivos de Berta (1984) dont il est à la fois scénariste, monteur et producteur.
Le cinéma insolite de José Luis Guérín explore les rapports entre documentaire et fiction pour aller au-delà de l’un et de l’autre. C’est l’objet de trois de ses films : Innisfree (1990) sur les traces de L’Homme tranquille de John Ford, Tren de sombras (1997) et En construccíon (2001) sur la démolition du Barrio Chino de Barcelone. C’est avec ce dernier qu’il accède à une plus grande notoriété en remportant le Goya du Meilleur film documentaire en 2002. Le film devient un symbole pour toute une génération espagnole éprise de documentaire-fiction. Plus intimiste, Dans la ville de Sylvia (2007), qu’il tourne à Strasbourg, se construit autour du visage de la femme, et plus particulièrement celui de l’actrice Pilar Lopez. Son dernier film, L’Académie des muses (2015), lui permet de renouer avec ses débuts. Il prend la décision de produire, réaliser et monter seul son film. La beauté et la complexité de L’Académie des muses confirme son importance dans le cinéma actuel.
Vous l’aurez compris, José Luis Guerín est un personnage atypique dans le paysage cinématographique méditerranéen et cela mérite bien un hommage en sa présence ! Une rencontre publique avec le réalisateur aura lieu le dimanche 21 octobre 2018 à 17h.
Retour aux actualités